18.1.11

Corbeau

C'est après moult périphéries et aussi grâce à l'aide de tonton Enef que j'ai pus rejoindre ce dimanche l'antre des flibustiers lyonnais. Et ce dans le grand dessein (et avec de petits dessins) de préparer la venu d'un nouveau rejeton de papier: le corbeau hydropathe #1.
Mon implication dans cet heureux évènement c'est limité pour l'instant à illustrer deux nouvelles dont le noms de l'auteur m'échappe momentanément . Mais j'y reviendrais.

Extrait:









En attendant les sushis du dimanche soir :




3 commentaires:

Auren a dit…

patacul Patacul!
Vraiment bien ces petits dessins.
Bises

Enef a dit…

Il est bon celui-là aussi... C'EST MON NEVEUX!

Clément Rizzo a dit…

Merci mes chouchous!